Boeing va tester le futur intercepteur hypersonique “Glide Breaker” de la DARPA

Illustration du DARPA Glider

La DARPA a choisi Boeing pour développer et tester un prototype de son futur intercepteur hypersonique “Glide Breaker”. Cette technologie vise à contrer les menaces émergentes liées aux armes hypersoniques, caractérisées par leur grande vitesse et leur maniabilité. L’accord de quatre ans entre Boeing et la DARPA comprend des tests en soufflerie, des simulations et des essais en vol visant à renforcer les capacités de défense nationale contre ces menaces.

La course à l’armement dans le domaine de la défense avance à un rythme effréné, notamment avec le développement d’armes hypersoniques, des engins capables de se déplacer à des vitesses Mach 5 et plus. Face à cette menace croissante, la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) du Pentagone a choisi Boeing pour développer et tester un intercepteur hypersonique de nouvelle génération appelé “Glide Breaker”. Cette technologie représente une avancée majeure dans la lutte contre les armes hypersoniques, qui sont connues pour leur grande vitesse et leur maniabilité redoutable.

Le Défi des Armes Hypersoniques:

Les armes hypersoniques, notamment les véhicules à planer hypersoniques, représentent l’une des menaces les plus redoutables pour la sécurité nationale. Capables d’effectuer des manœuvres abruptes en zigzag tout en planant sans propulsion motorisée dans l’atmosphère terrestre, à des vitesses supérieures à Mach 5, ces armes sont extrêmement difficiles à intercepter. Les intercepteurs traditionnels sont dépassés par leur maniabilité et leur vitesse.

“Hypersonic vehicles are among the most dangerous and rapidly evolving threats facing national security,” (“Les véhicules hypersoniques figurent parmi les menaces les plus dangereuses et en constante évolution auxquelles fait face la sécurité nationale”), a déclaré Gil Griffin, directeur exécutif de Boeing Phantom Works Advanced Weapons. Cette menace pousse les acteurs de la défense à développer des contre-mesures avancées pour protéger les intérêts nationaux.

L’Accord entre Boeing et la DARPA:

Boeing a signé un accord de quatre ans avec la DARPA pour développer le Glide Breaker, un intercepteur hypersonique de nouvelle génération. Cet accord comprend plusieurs volets importants, notamment des tests en soufflerie pour évaluer la conception du Glide Breaker à l’aide de simulations et de modèles de dynamique des fluides computationnelle. Ces tests permettront de mieux comprendre comment l’intercepteur interagit avec l’air à des vitesses et altitudes extrêmes.

De plus, Boeing mènera des essais visant à évaluer comment les propulseurs à réaction du Glide Breaker affectent sa performance aérodynamique globale. Ces propulseurs sont cruciaux pour permettre à l’engin de manœuvrer et de s’approcher des armes hypersoniques en vol pour les intercepter.

Compte tenu de la nature de la menace posée par les armes hypersoniques, Boeing devra utiliser des simulations pour modéliser les interactions entre l’air et l’intercepteur à des vitesses et altitudes extrêmes. L’enjeu est de taille, car intercepter un objet extrêmement rapide dans un environnement dynamique exige une technologie de pointe.

Illustration du DARPA Glider
Illustration du DARPA Glider

Le Budget de l’Accord:

Selon un communiqué du Pentagone daté du 8 septembre, l’accord de développement du Glide Breaker entre Boeing et la DARPA est d’une valeur de 70 554 525 dollars. Bien que quelques images conceptuelles aient été publiées par la DARPA, on sait peu de choses sur la conception finale ou les capacités globales du Glide Breaker. La page officielle de la DARPA sur le programme est succincte en ce qui concerne les détails techniques.

Vers des Intercepteurs en Phase de Glissement Opérationnels:

Boeing indique que ce contrat de phase 2 constituera la base pour le développement futur d’intercepteurs en phase de glissement opérationnels capables de contrer la menace en constante évolution des armes hypersoniques. Cette avancée représente une étape cruciale dans la préparation de la défense nationale contre ces menaces émergentes.

En 2020, l’entrepreneur aérospatial Aerojet Rocketdyne a reçu un contrat de phase 1 initial d’une valeur de près de 20 millions de dollars pour développer des “technologies habilitantes” pour le Glide Breaker. Les sollicitations de contrats de phase 2, pour lesquels Boeing vient de remporter cet accord, ont été ouvertes en 2022.

Conséquences et Perspectives:

L’initiative de développement du Glide Breaker par la DARPA et Boeing est une réponse nécessaire à l’évolution des menaces dans le domaine de la défense. Les armes hypersoniques représentent un défi majeur pour les systèmes de défense existants, et le développement d’intercepteurs avancés est crucial pour maintenir la sécurité nationale.

En développant des intercepteurs en phase de glissement capables de faire face à ces armes hypersoniques, la DARPA et Boeing contribuent à renforcer la capacité de défense des États-Unis et de leurs alliés. Cette technologie pourrait également avoir des applications dans la protection des intérêts nationaux, des bases militaires aux centres de commandement.

Le développement du Glide Breaker par Boeing en partenariat avec la DARPA est une avancée cruciale dans la lutte contre les armes hypersoniques, l’une des menaces les plus redoutables pour la sécurité nationale. Ce projet montre la détermination des États-Unis à investir dans des technologies avancées pour protéger leurs intérêts nationaux. Alors que les armes hypersoniques continuent d’évoluer, le Glide Breaker devrait jouer un rôle essentiel dans la défense contre ces menaces en constante mutation.

Nous sommes un site d’information sur l’avion de chasse.

A propos de admin 989 Articles
Avion-Chasse.fr est un site d'information indépendant dont l'équipe éditoriale est composée de journalistes aéronautiques et de pilotes professionnels.