Browse: Homeavion de chasse - USA → Lockheed SR-71 Blackbird

Lockheed SR-71 Blackbird

Peu d’avions sont aussi emblématiques que le Lockheed SR-71, aussi appelé Blackbird. Cet avion espion est l’une des réussites technologiques les plus marquantes des Etats-Unis dans le secteur de l’aviation militaire. Quand un U-2 de la CIA est abattu en 1960 au-dessus du territoire soviétique, les Américains doivent admettre et cesser leurs missions d’espionnage, mais ils cherchent une autre solution avec un appareil volant plus vite et au-delà des 25 000 m pour être hors de portée des missiles. Le SR-71 Blackbird (SR pour Strategic Reconnaissance) est développé en secret par l’équipe de Kelly Johnson à partir de l’intercepteur A-12. Tout doit être inventé, de la cellule en titane, qui s’allonge avec l’échauffement dû à la vitesse, jusqu’au carburant spécifique, en passant par les formes évolutives de la cellule à capacité furtive. Trente-deux appareils seront produits, dont 12 perdus dans des accidents ou sur problème technique. Le SR-71 peut atteindre une vitesse supérieure à Mach 3,2 (près de 3 S00 km/ h), grâce à ses réacteurs pouvant rester en continu en mode postcombustion. Son équipage est composé d’un pilote et d’un opérateur systèmes à l’arrière. Une mission type débute par un décollage à faible masse suivi d’un ravitaillement en vol. Plusieurs peuvent être nécessaires lors d’une mission de plusieurs heures. Au départ d’une base américaine aux États-Unis, au Japon ou en Grande-Bretagne, celle-ci consiste à survoler un pays ou à longer ses frontières pour enregistrer de nombreuses photos. Avec l’essor des satellites espions, dont la résolution des images s’améliore, ou remplacé par un appareil tenu encore secret, le SR-71 est retiré du service en 1989, mais le type est utilisé par la NASA pour mener des expériences à très haute vitesse. Il est assez incroyable d’imaginer que cet avion a été conçu dans les années 1960 et que pendant 30 ans il a pu surveiller le monde. On se demande également de quel avion de chasse dispose l’armée américaine aujourd’hui pour effectuer des missions stratégiques, à moins que tout ne se fasse par satellite.

RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat