Browse: HomeAvions de chasse → Le Canada cherche son avion de chasse

Le Canada cherche son avion de chasse

Le Canada relance les spéculations quant au futur de son aviation de chasse, en publiant une revue stratégique évoquant la nécessisté d’acquérir 88 nouveaux appareils, afin de «respecter les engagements » en termes de missions opérationnelles, aussi bien sur le territoire national qu’au sein de coalition internationales – comme c’est actuellement le cas au Moyen-Orient. Le gouvernement canadien cherche à remplacer une flotte de 77 CF-18 à l’horizon 2015-2030, sans avoir encore lancé un processus formel d’appel d’offres. Partenaire industriel du F-35, le Canada s’est cependant quelque peu éloigné de Lockheed Martin et pourrait finalement se décider pour un autre avion. Un appel à information a été envoyé en juillet 2016, l’appel d’offres pourrait voir s’affronter le Gripen de Saab, le Rafale de Dassault Aviation et le F-35, qui n’est pas officiellement sorti de la course. Interrogé sur ce marché il y a quelques mois, le PDG de l’avionneur français Eric Trappier déclarait être « en embuscade» et scruter attentivement le marché, malgré la très lente avancée du processus. Par ailleurs, le ministère canadien « continue d’étudier l’acquisition éventuelle d’un chasseur provisoire pour remplacer la flotte de CF-18 jusqu’à ce que soit trouvée la transition vers la flotte permanente de remplacement ». Le projet, lancé en novembre 2016, a fait l’objet d’une demande de proposition au gouvernement américain en mars dernier, dans l’optique de commander 18 avions fin 2017-début 2018. 

RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat