Browse: Homeavion de chasse - Europe → Vickers Valiant

Vickers Valiant

Le Vickers Valiant fut le premier du célèbre trio des « V-Bombers » qui constitua pour la RAF britannique sa force de dissuasion nucléaire à long rayon d’action du milieu des années 1950 jusqu’à ce que les sous-marins nucléaires lance-missiles soient opérationnels dans la Royal Navy La production totale du Valiant s’éleva à 104 avions de série outre deux prototypes et un prototype B.Mk.2, une version optimisée pour opérer à basse altitude, ce à quoi de nombreux Valiant furent employés plutôt qu’au bombardement à haute altitude pour lequel il avait été conçu. Étudié en réponse à la demande B.9/48 concernant un bombardier nucléaire capable de porter une bombe 4,5 tonnes sur 7 290 km, le prototype du Valiant effectua son premier vol le 18 mai 1951, suivi par un deuxième prototype plus élaboré. Cinq Valiant de présérie furent ensuite produits avant 31 Valiant B.Mk. 1 de série.

Ces avions commencèrent à remplacer les English Electric/BAC Canberra dans la RAF au début de 1955. Trois autres versions du Valiant furent produites. Commandés initialement comme ValiantB. Mk. 1, dix appareils furent livrés sous forme de B(PR).Mk. 1 plus un B.Mk.1 converti en prototype de cette sous-version. Le Valiant B(PR).Mk. 1 avait la Capacité d`emporter dans sa soute à bombes trois jeux de caméras pour des missions cartographiques ou photographiques de jour et de nuit. Tandis que le rôle de bombardier du Valiant était de plus en plus assumé par les Handley Page Victor et Avro Vulcan (les deux autres « V-Bombers ››), le Valiant abandonna son rôle primitif pour devenir un avion ravitailleur en vol sous la forme du BK.Mk.1 dont 44 exemplaires furent livrés. En plus, 14 B(PR)K.Mk.1 furent construits qui combinèrent les capacités du B(PR).Mk.1 et du B.Mk. 1 en une seule cellule.

vickers valiant

Le Valiant combattit en 1956 lorsque de nombreux avions furent lancés à l’attaque des aérodromes égyptiens lors de l’expédition écourtée sur Suez à partir de bases situées à Malte. Les Valiant servirent aussi aux essais des bombes atomiques britanniques. Le Squadron 49 largua la première bombe nucléaire lancée d’un avion britannique le 11 octobre 1956 sur Malinga (Australie du sud) et la première bombe à hydrogène le 15 mai 1957 sur l’île Malden dans le Pacifique sud. De plus, les Valiant servirent dans le cadre du programme Blue Steel, mais ne portèrent jamais le missile nucléaire en service opérationnel.

L’orientation vers les vols à très basse altitude abordée au début des années 1960 causa une fatigue supérieure du métal sur l’ensemble de la flotte des Valiant. Des fissures détectées dans les longerons de voilure de plusieurs avions d’entrainement entrainèrent leur retrait fin 1964 début 1965. La plupart des Valiant furent ferraillés, sauf un qui continua de voler jusqu’en 1968.

Avion de chasse est votre guide des avions de chasse et avions militaires.



RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat