Une coordination renforcée contre une attaque chinoise

drone MQ9

Les États-Unis, Taïwan et le Japon renforcent la coordination pour faire face à une éventuelle attaque chinoise contre Taïwan. Les États-Unis vont établir une liaison entre les flottes de drones de Taïwan et du Japon afin de partager des données en temps réel, selon quatre personnes informées du projet.

Renforcer la coordination

Cette initiative démontre la volonté de Washington de renforcer la coordination en cas d’attaque chinoise contre Taïwan. Le contrat sera réalisé par l’entreprise de défense américaine General Atomics, qui livrera quatre drones MQ-9B Sea Guardian à Taïwan à partir de 2025. Ces drones maritimes, une variante du Reaper, seront essentiels dans un conflit impliquant Taïwan, car ils pourront localiser, suivre et cibler les navires et les radars ennemis. Cette coopération entre les États-Unis, Taïwan et le Japon permettra d’obtenir une image complète et en temps réel des mouvements de la Marine de l’Armée populaire de libération chinoise.

L’intégration des drones MQ-9B de Taïwan dans le système utilisé par les forces américaines et la Force d’autodéfense japonaise permettra aux alliés d’observer simultanément les informations collectées par les drones, créant ainsi une image opérationnelle commune. Toutefois, l’inclusion de Taïwan dans ces structures d’interopérabilité est extrêmement sensible en raison des tensions avec la Chine. Washington a mis fin à son traité de défense mutuelle avec Taïwan en 1979 lorsqu’il a reconnu diplomatiquement Pékin. La Chine accuse fréquemment les États-Unis de provoquer des tensions en intervenant dans les affaires de Taïwan, qu’elle considère comme son territoire et qu’elle menace de prendre par la force.

Le partage de données entre Taïwan, le Japon et les États-Unis est considéré comme crucial, mais également tabou, car la Chine le considère comme une escalade. Les forces taïwanaises recevront une formation sur l’utilisation du système de drones en collaboration avec leurs homologues américains et japonais. Cette coopération renforcée dans le domaine du renseignement, de la surveillance et de la reconnaissance présente un avantage clair face à l’agression croissante de l’Armée populaire de libération dans les zones d’identification de défense aérienne taïwanaises et japonaises.

drone MQ9

Les avantages pour les USA et leurs alliés

L’établissement d’une liaison entre les flottes de drones de Taïwan et du Japon pour partager des données en temps réel présente plusieurs avantages pour les États-Unis et leurs alliés :

Renforcement de la coordination : Cette initiative vise à renforcer la coordination entre les forces militaires des États-Unis, de Taïwan et du Japon en cas d’attaque potentielle de la Chine contre Taïwan. En partageant des données en temps réel, les trois pays peuvent mieux comprendre et surveiller les mouvements de la marine de l’Armée populaire de libération chinoise, ce qui permet une réponse plus rapide et mieux coordonnée en cas de crise.

Amélioration de la situation de sécurité régionale : En ayant accès à une image opérationnelle commune, les États-Unis, Taïwan et le Japon peuvent avoir une meilleure compréhension de la situation sécuritaire régionale. Cela leur permet de mieux anticiper les mouvements potentiels de la Chine et d’ajuster leurs stratégies de défense en conséquence. Une coopération renforcée dans le domaine de la surveillance et de la reconnaissance contribue à dissuader les actions agressives et à maintenir la stabilité dans la région.

Renforcement des liens de sécurité entre les alliés : La mise en place d’une liaison entre les flottes de drones de Taïwan et du Japon renforce les liens de sécurité entre les États-Unis et leurs alliés régionaux. Cela démontre l’engagement des États-Unis à soutenir Taïwan et à travailler en étroite collaboration avec le Japon pour assurer la sécurité régionale. Cette coopération accrue renforce la confiance mutuelle et renforce la solidité de la relation entre ces pays dans le domaine de la défense et de la sécurité.

L’établissement d’une liaison entre les flottes de drones de Taïwan et du Japon pour partager des données en temps réel renforce la coordination, améliore la situation de sécurité régionale et renforce les liens de sécurité entre les États-Unis et leurs alliés. Cela témoigne de l’engagement des États-Unis à soutenir la sécurité de Taïwan et à travailler en étroite collaboration avec leurs partenaires pour faire face aux défis sécuritaires régionaux, en particulier en cas d’attaque potentielle contre Taïwan.

Avion-Chasse.fr est le site des passionnés d’avion de chasse.

A propos de admin 942 Articles
Avion-Chasse.fr est un site d'information indépendant dont l'équipe éditoriale est composée de journalistes aéronautiques et de pilotes professionnels.