Browse: HomeNews → Interception d’avions russes en hausse

Interception d’avions russes en hausse

Certains pays poussent leur chance sur le terrain diplomatique, parfois avec succès, mais aussi avec parfois le risque d’escalade militaire. C’est ainsi que la Russie joue à faire peur ces dernières semaines, notamment en incitant quelques pilotes à délibérément enfreindre les espaces aériens de certains pays. Dernier en date, le Japon. En effet, Des chasseurs japonais F-2 ont décollé vendredi afin d’intercepter un avion de l’armée aérienne russe qui a survolé les eaux de la mer du Japon. L’avion en question était un Il-20, un avion de reconnaissance qui croisait sur les eaux proches de territoires disputés à la fois par la Russie et le Japon. Ce n’est pas la première fois que la Russie joue à faire peut au Japon, et l’on peut même dire que la Fédération de Russie s’essaie avec d’autres pays également, comme la Turquie. En effet, La Turquie a fait décoller des avions de combat F-16 pour intercepter des avions militaires russe et syrien qui volaient près de l’espace aérien du pays, a annoncé dimanche l’armée turque dans un communiqué. Deux F-16 turcs ont été dépêchés pour intercepter un SU-24 syrien, qui a été repéré approchant de la ville de Yayladagi, dans la province de Hatay, près de la frontière turco-syrienne, a fait savoir l’état-major des forces armées turques, ajoutant que l’avion syrien a été obligé d’effectuer un retrait d’environ 6 kilomètres de la frontière. Selon le communiqué, quatre autres F-16 turcs ont décollé pour intercepter un avion militaire russe de type Il-20 qui approchait de l’espace aérien turc en provenance du côté géorgien en survolant la côte de la mer Noire. L’appareil russe a été retrouvé à quelque 24 kilomètres de l’espace aérien turc.

il-20 avion de reconnaissance

RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat