Browse: HomeNews → Baptême en avion de chasse – encadrement de la DGAC

Baptême en avion de chasse – encadrement de la DGAC

Le baptême en avion de chasse est une expérience extraordinaire, à vivre au moins une fois dans sa vie. On pourrait donc être ravi de voir que des structures se soient développées en France pour permettre à tous d’effectuer un vol en avion de chasse. Mais ceci n’a visiblement pas était du goût de certains à la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) qui ont planché depuis des mois sur un texte encadrant ces vols et baptêmes. Les deux points positifs de cette disposition étaient notamment d’empêcher ceux qui réalisaient ces baptêmes dans des conditions parfois admises comme dangereuses. L’autre point bénéfique est justement de s’assurer de la professionnalisation des structures.

Pour ce faire, la DGAC a mis en place une « directive » encadrant spécifiquement le « vol à sensations », principalement baptêmes en avion de chasse. Les points principaux de cette directive portent notamment sur l’organisation des structures en société – et non plus en associations comme c’était le cas auparavant, mais surtout sur la maintenance, l’origine des pièces utilisés, la formation des mécanos comme celle des pilotes. C’est donc une excellente nouvelle que cette directive qui doit normalement tirer toute cette activité vers le haut. Bien sur, comme tout texte, celui-ci comporte des paradoxes, sans doute liés au fait que, de manière surprenante, ceux qui « pondent » ces texte sont parfois très éloignés de la compréhension ou de la connaissance de l’aérien. Mais de manière générale, c’est un bon texte.

Le texte encadrant le vol en avion de chasse est donc sortit en septembre 2012. Quel est le bilan ? De manière impressionnante, il semblerait que le texte ait tout simplement « tué » ce secteur du loisir aérien qui concerne le vol en avion de chasse, mais aussi la voltige aérienne. Sur le baptême en avion de chasse, on comptait 4 structures en France avant le texte. Après le texte, il n’en reste que deux, dont l’une est encore en mise en conformité. L’association de Nîmes semble avoir des problèmes avec la justice (cf leur site internet) ; et la structure du Castellet semble vendre ses avions. Nous n’avons pas eu confirmation si celle-ci continuait à opérer ou non. La structure qui est à Pontoise est en cours de mise en conformité, mais cela prend du temps, donc on attendant l’avion ne vole plus. Reste le Fouga Magister qui est en conformité.

vol mig 29

Autre dommage collatéral du texte, les baptêmes de voltige aérienne qui permettaient d’offrir une expérience à sensations très fortes, et qui étaient principalement réalisés par des associations. La très grande majorité de celle-ci ont du stopper net leurs activités, avec perte et fracas pour certaines. Si le texte de la DGAC est globalement une bonne chose, et principalement ciblé au baptême en avion de chasse, il est quand même regrettable qu’il s’applique sans distinction à la voltige aérienne.

A défaut de la France, vous pouvez également effectuer un vol en avion de chasse à l’étranger, notamment en Russie, sur Mig 29, ce qui reste l’expérience ultime. Pour en savoir plus : Vol en avion de chasse.

RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat