Browse: HomeAvions de chasse → Avion de chasse IAI Kfir

Avion de chasse IAI Kfir

Connaissez-vous le Kfir, un avion de chasse Israélien développé exclusivement pour faire face à la dépendance en matière d’armement. Les nations qui se reposent sur les importations en matière d’importation d’aviation militaire doivent parfois faire face à une crise qui les contraint à se replier sur leurs propres ressources. C’est dans ces circonstances que le IAI Kfir est né. Le Kfir fut construit à partir de la cellule d’un Mirage III Dassault uni à un réacteur General Electric J79. L’avion fut produit par Israël pour faire face à l’embargo sur les armes imposé par la France, son fournisseur d’avion de combat. Après le remplacement par la version perfectionnée C2, tous les C1 furent loués à l’US Navy qui sous l’appellation F-21A, les utilisa pour former ses pilotes. Le Kfir C2, qui fut présenté en 1976, a été la principale version produite, avec 185 exemplaires livrés. Beaucoup de C2 ont été ensuite convertis, entre 1983 et 1985, en une version perfectionnée, le C7, équipé d’un moteur doté d’une poussée supérieure et d’une avionique améliorée, ainsi que de deux pylones pour les armes supplémentaires. Le Kfir a été employé dans les combats de la vallée du Beeka au Liban au cours des années 1980. En ce qui concerne les exportations, 12 avions ont été vendus à la Colombie, et un chiffre analogue à l’Equateur. L’Atlas Cheetah, de l’aviation sud-africaine est inspiré du Kfir, la plupart des cellules des Cheetah dérivant d’escortes excédentaires de l’aéronautique israélienne. On mentionnera enfin une version biplace du Kfir, pour la formation des pilotes de chasse, le Kfir TC2. les Kfir ont surtout connu l’épreuve du feu à partir de 1978, lors de l’opération Litani : ils effectuèrent des raids de bombardement contre les positions des unités combattantes palestiniennes de l’OLP mais aussi contre l’armée syrienne. En 1982, lors de l’opération Paix en Galilée, ils furent de nouveau mis à contribution dans les offensives au Sud-Liban, essentiellement dans des missions d’appui au sol. Lors de la décennie suivante, leur engagement a également constitué en l’attaque d’unités du Hezbollah, à l’instar de l’opération Justice rendue en 1993. Bien que préparé à l’éventualité de combats aériens, le Kfir n’a jamais été conçu pour l’imposition de la suprématie des airs et s’est donc peu illustré au-delà des missions de bombardement.

RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat