L’impact de la guerre électronique en Europe et au Moyen-Orient

guerre électronique

La guerre électronique perturbe les systèmes de navigation et de communication en Europe et au Moyen-Orient, affectant avions, navires et véhicules terrestres.

La guerre électronique (EW) perturbe gravement les systèmes de navigation par satellite en Europe et au Moyen-Orient, affectant les opérations des avions, des navires et des véhicules terrestres. Les interférences électroniques, principalement destinées à brouiller les drones de combat, créent des problèmes pour les vols commerciaux et militaires. Des entreprises développent des solutions pour protéger les signaux GPS contre le brouillage et le spoofing, tandis que des incidents de jamming rappellent les défis historiques et actuels de l’EW.

Guerre électronique : un fléau pour la navigation et la communication

Perturbations en Europe et au Moyen-Orient

La guerre électronique (EW) menée en Ukraine, au Moyen-Orient et dans le nord-ouest de la Russie a engendré des perturbations significatives pour les systèmes de navigation par satellite. Ces perturbations touchent particulièrement les avions, les navires et les véhicules terrestres dans des zones sans routes dépendant de ces systèmes pour se déplacer. En 2023, les avions commerciaux ont signalé des milliers d’incidents de brouillage, soit quatre fois plus qu’en 2022 et vingt fois plus qu’en 2018. La majorité de ces brouillages visaient à perturber les drones de combat.

Les zones les plus touchées comprennent la mer Noire, de la Turquie à l’Azerbaïdjan, la mer Méditerranée, de Chypre à la Libye, la mer Baltique près de la Pologne et de la Lettonie, et l’Arctique près de la Finlande et de la Norvège. Par exemple, dans certains cas, les pilotes ont reçu de faux signaux indiquant que leur avion était directement au-dessus de l’aéroport de Tel-Aviv, alors qu’il se trouvait encore loin de celui-ci.

Conséquences sur les opérations aériennes

Ces interférences posent de graves problèmes pour les opérations aériennes, en particulier pour les vols commerciaux. Les pilotes doivent être extrêmement vigilants pour détecter et corriger les écarts causés par le spoofing, une forme de brouillage qui simule des signaux de navigation légitimes pour dévier les avions de leur trajectoire. Cette technique complique la détection des interférences, car les signaux semblent authentiques.

Solutions technologiques pour contrer le brouillage

Face à ces défis, certaines entreprises développent des équipements pour protéger les signaux GPS contre le brouillage et le spoofing. Par exemple, la société israélienne InfiniDome propose des produits comme le GPSdome-1 et le GPSdome-2, disponibles pour environ 100 euros, qui ont été utilisés avec succès pour protéger les opérations de camionnage et de drones en Israël et ailleurs.

L’Europe a également introduit le système de navigation par satellite Galileo, qui intègre un système d’authentification capable de vérifier l’origine des signaux. La Commission européenne prévoit de renforcer encore ce système d’authentification, faisant de Galileo le système de navigation le plus précis et sécurisé disponible.

guerre électronique

Historique de la guerre électronique

Seconde Guerre mondiale et innovations

La guerre électronique n’est pas un phénomène nouveau. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Alliés ont utilisé des contre-mesures électroniques pour tromper les radars allemands. Le “chaff”, ou “window”, impliquait la libération de fines bandes de papier aluminisé pour créer de faux échos radar, rendant difficile le suivi des bombardiers par les opérateurs allemands. Les Alliés ont également développé des dispositifs de brouillage radar pour perturber les systèmes allemands et des techniques de brouillage des signaux de radioguidage.

Développements récents et défis

Soixante ans plus tard, la guerre électronique a évolué avec le développement rapide des brouilleurs électroniques pour désactiver les détonateurs sans fil en Afghanistan et en Irak. Cependant, ces brouilleurs ont également provoqué des perturbations involontaires des dispositifs électroniques amis. Par exemple, les civils irakiens ont constaté que leur service de téléphonie mobile disparaissait lorsque des convois militaires américains approchaient, en raison des brouilleurs de la série Warlock utilisés par l’armée américaine.

Ces incidents ont mis en évidence un problème récurrent : l’impact imprévu des signaux de brouillage sur les appareils électroniques existants. Au cours des années 1990, ce problème s’est aggravé avec l’augmentation des incidents où les tests d’électronique militaire perturbaient les dispositifs civils voisins.

Conséquences stratégiques de la guerre électronique

Les perturbations causées par la guerre électronique ont des implications stratégiques importantes. Elles affectent non seulement la sécurité des vols commerciaux et des opérations militaires, mais elles peuvent aussi avoir des répercussions économiques significatives. Les incidents de brouillage peuvent entraîner des retards, des détournements et des coûts supplémentaires pour les compagnies aériennes et les opérateurs de transport maritime et terrestre.

De plus, la nécessité de développer des contre-mesures pour protéger les systèmes de navigation et de communication crée une demande pour de nouvelles technologies et innovations. Cela stimule la croissance de l’industrie de la défense et des technologies de l’information, mais impose également des coûts élevés pour la recherche et le développement.

Perspectives futures

À l’avenir, il sera crucial de renforcer la résilience des systèmes de navigation et de communication face aux menaces de la guerre électronique. Cela nécessitera une collaboration internationale accrue pour partager les connaissances et les technologies, ainsi que des investissements continus dans la recherche et le développement de solutions innovantes.

Les gouvernements et les industries devront travailler ensemble pour élaborer des normes et des protocoles de sécurité robustes, afin de minimiser les risques de perturbation et de garantir la sécurité et la fiabilité des systèmes critiques. En fin de compte, la guerre électronique restera un défi majeur à relever, nécessitant une vigilance constante et une adaptation rapide aux nouvelles menaces et technologies.

La guerre électronique perturbe gravement les systèmes de navigation et de communication en Europe et au Moyen-Orient, affectant les opérations commerciales et militaires. Les efforts pour développer des contre-mesures efficaces et renforcer la résilience des systèmes de navigation sont essentiels pour atténuer ces impacts et garantir la sécurité et la fiabilité des opérations.

Avion-Chasse.fr est un site d’information indépendant.

A propos de admin 1089 Articles
Avion-Chasse.fr est un site d'information indépendant dont l'équipe éditoriale est composée de journalistes aéronautiques et de pilotes professionnels.