Browse: Homeavion de chasse - Europe → L’Inde achète le Rafale

L’Inde achète le Rafale

Le fameux « contrat du siècle » avec l’Inde pourrait bien être finalement conclu ! Devenu un running gag dans le monde de l’aviation, ce fameux contrat pourrait, contre toute attente (attente qui fut particulièrement longue), voir le jour… de manière légèrement différente. En effet, l’Inde souhaiterait acheter au plus vite 3 escadrons de Rafale, soit 63 avions, pour un montant total de 7,2 milliards d’euros. Si les négociations débouchent, elles devraient être annoncées lors de la visite du premier ministre indien, Narendra Modi, à Paris en fin de semaine. Les Rafale achetés seraient fabriqués en France, et non en Inde, comme le contrat le prévoyait initialement. Le coût d’un Rafale fabriqué en Inde s’est en effet révélé bien supérieur à celui d’un appareil fabriqué en France, car le réseau de sous-traitants nécessaire à sa fabrication est inexistant là-bas. Pourquoi, après tout ce temps, le dossier semble-t-il se débloquer ? C’est que le temps presse désormais pour l’Inde. L’armée de l’air indienne a en effet tiré la sonnette d’alarme sur le vieillissement de ses escadrilles : elle prévoit sous peu de retirer de la circulation 4 escadrons de MiG-21, 5 escadrons de MiG-27, et 1 escadron de MiG-21 bis d’ici à 2017, soit au total une perte de 10 escadrons. Pour un pays où des conflits larvés sont en cours à ses frontières, une telle perte serait dommageable, d’autant que Narendra Modi souhaite incarne une Inde plus forte et sûre d’elle-même. La vente des 24 Rafale à l’Egypte n’est peut-être que le début d’une longue série. On croise en tout cas les doigts pour cet appareil qui a largement fait ses preuves sur le terrain.

rafale

RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat