Browse: HomeUncategorized → L’Allemagne refuse la livraison d’A400M

L’Allemagne refuse la livraison d’A400M

L’armée de l’air allemande a annoncé mercredi qu’elle avait décidé de ne pas accepter la livraison de deux avions A400M d’Airbus (AIR.PA), évoquant des problèmes techniques récurrents avec les transporteurs militaires. L’armée de l’air a déclaré que l’A400M avait participé à près de 1 700 missions et constituait l’ossature de son transport aérien pour le transport de personnel et de matériel, Jet Aviation les missions de ravitaillement en vol et d’aide humanitaire. Bien que 31 avions sur les 53 commandés aient été remis, il a déclaré que les avions posaient des problèmes techniques, notamment en ce qui concerne les écrous des hélices.

Il a ajouté qu’un délai supplémentaire était nécessaire pour les inspections qui minaient l’état de préparation de la flotte de l’A400M. «Nous sommes au courant des résultats liés à l’interface des boulons de cheville / de l’hélice dans certains de nos avions clients», indique le rapport. « Ce n’est pas une question de sécurité et nos clients continuent d’accepter et d’exploiter leurs avions. » Il a indiqué qu’il travaillait à la fois avec Europrop International (EPI), le consortium chargé de fournir les moteurs à turbopropulseurs du transporteur de troupes, et avec Ratier-Figeac, la société française qui fabrique les hélices, pour réduire le besoin d’inspections. L’armée de l’air allemande a déclaré que des inspections supplémentaires étaient également nécessaires pour tester les supports de moteur, les chambres de combustion et les volets de moteur, ainsi que pour détecter les fissures sur diverses pièces. Il a précisé que l’A400M n’était toujours pas en mesure d’effectuer toutes les tâches, malgré ces contrôles.

« Les défauts techniques globaux et la prise de conscience du fait que les deux avions qui devaient être livrés ne possèdent pas non plus les caractéristiques garanties dans le contrat, ont conduit les forces armées à ne pas prendre ces appareils », a-t-on déclaré à la Luftwaffe. force, a déclaré dans un communiqué. L’A400M a été commandé en 2003 pour donner à l’Europe une capacité de transport aérien indépendante afin de soutenir les missions militaires ou humanitaires, au lieu de compter sur le C-130 Lockheed Martin (LMT.N) ou le Boeing (BA.N) C, actuellement hors de production. -17. Un sauvetage de 3,5 milliards d’euros de la part de la Belgique, de la Grande-Bretagne, de la France, de l’Allemagne, du Luxembourg, de l’Espagne et de la Turquie a sauvé le programme A400M de son annulation en 2010 après des retards et des dépassements de coûts.

RELATED

SHARE

NO COMMENT

Leave a comment

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat