Browse: HomeAvions de chasse → Dart Jet, un avion de chasse modulaire

Dart Jet, un avion de chasse modulaire

Cet avion-là, vous ne le risquez pas de le croiser dans le ciel. Pas encore du moins : il n’est pour le moment qu’à l’état de concept. Mais un concept novateur qui pourrait bien révolutionner la formation des pilotes de chasse. Le Dart Jet est en effet un concept d’avion à bas coût imaginé par une poignée d’ingénieurs britanniques. Et ce qui le rend si particulier et prometteur, c’est son caractère éminemment modulaire. Les ingénieurs de Dart Jet sont à l’heure actuelle tous employés chez différents industriels du secteur aéronautique, ce qui leur a permis d’avoir une vue d’ensemble du secteur. Ils ont étudié le marché mondial des avions de chasse d’entraînement et de formation, et ont constaté qu’il se composait pour l’instant de deux types d’appareils : des turboprops de conception ancienne, moins chers mais peu adaptés aux besoins actuels ; et des jets plus récents, très proches d’un avion de chasse opérationnel (le seul appareil qui se place entre ces deux catégories est le Pilatus PC-2, mais il est doté d’un turbo propulseur et ses performances sont loin de celles qu’offre un jet).

Ces deux catégories d’appareil ont bien sûr chacune leur intérêt : les appareils les plus simples sont employés pour la phase basique de la formation ; les appareils complexes sont quant à eux utilisés à une phase plus avancée. L’idée du Dart Jet est cependant de fusionner ces catégories et d’être utilisé dans les deux phases de la formation. Au lieu de désapprendre puis de réapprendre (en passant d’un turboprop à un jet), l’élève ne ferait ainsi face qu’à un seul type d’avion pendant toute la durée de sa formation. Cela permettrait donc de réduire considérablemnet les coûts liés à la formation (en réduisant le nombre d’heures de vol ainsi que toute la logistique afférente).

Concrètement, 85% de l’avion ne changera pas. Le fuselage et le début de la voilure seront communs à tous les appareils. Les deux tiers extérieurs des ailes et les moteurs constitueront cependant les vrais spécificités de chaque avion. Une voilure droite pourra être adaptée sur le fuselage pour l’entraînement basique, et une voilure en flèche pour la formation avancée. Le cockpit sera aussi modulaire, et constitué d’un unique écran sur lequel pourra être simulé l’avionique et les systèmes de tous types d’appareils. La propulsion pourra enfin être adaptée selon les besoins, grâce à un concept breveté de fixation d’un module moteur sous le fuselage : pour chaque modèle, le client pourra de ce fait décider d’installer un ou deux moteurs. Toutes ces modifications seront bien entendu décidées pendant la production et ne pourront pas être changées a posteriori.

Avec ce concept, Dart Jet espère principalement convaincre les états européens comme la Suède, l’Espagne ou même la France. Les pays d’Afrique sont également ciblés. Les créateurs de Dart Jet estime pouvoir accéder à un marché de 250 appareils sur 25 ans. L’appareil pourrait voler d’ici deux ans avec une mise en service dès 2020. Il faudra attendre le salon de Farnborough en 2018 pour savoir si le projet a réussi la première étape de son ambitieux pari.

dart jet

RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat