Browse: Homeavion de chasse - USA → Cessna Dragonfly – le tweet

Cessna Dragonfly – le tweet

Cessna est un constructeur d’avion très connu, notamment pour ses petits avions de tourisme et d’apprentissage sur lesquels passent tous les apprentis pilotes. Mais Cessna a également développé des appareils d’attaque et d’entrainement, comme le Dragonfly. Le Cessna T-37 parfois appelé << Tweet >>, à la silhouette courte et trapue, fut choisi en décembre 1952 par l’USAF comme premier appareil de formation à réaction. Elle prit en compte un total de 534 T37A et de 552 T-37, tandis que Cessna produisait 273 T-3 7C pour l’exportation dans le cadre de divers programmes d’aide militaire. Un grand nombre de T-37 sont toujours en service dans l’US Air Force. En 1963, cette force aérienne demanda par contrat une évaluation du prototype 113 7 C et d’un T-3 7 B en version anti-guerilla (COIN ou counter-insurgency) utilisable dans des missions d’attaque au sol à portée limitée. Ces avions modifiés donnèrent les YAT-37 D. La transformation se traduisit par le remplacement des réacteurs J 69-T-25 originaux par des J 82-GE-2/5 doublant presque la puissance initiale et portant la masse maximale au décollage à 4 760 kg avec un blindage de l’habitacle et le montage d’un Minigun à l’avant du fuselage, de six pylônes et de réservoir de bout d’aile. Le premier vol d’un YAT-37D eut lieu le 22 octobre 1963. Le type fut évalué par l’USAF qui conclut à l’époque à son inutilité immédiate. Mais la guerre du Vietnam réveilla l’intérêt envers l’avion. Un quatrième pylône fut ajouté sous chaque aile et la masse maximale admissible fut encore accrue. L’USAF commanda 37 AT-37D redésignés plus tard A-3 7D « Dragonfly ›› pour évaluation opérationnelle et basés à Bien-Hoa au Sud-Viêtnam entre août et décembre 1967 sous le nom de code de << Combat Dragon ›>. En mai 1968, 127 A-37B améliorés furent commandés dotés de réacteurs plus puissants J 85-GE-17A autorisant une nouvelle augmentation de la masse au décollage. En opérations, les pilotes éteignaient souvent un des réacteurs pour économiser le carburant. Plus de 500 A-37B furent produits dont les A-37A mis au niveau des B. Sur ce total, 254 avions livrés aux forces du Sud-Vietnam furent opérationnels à partir de mars 1969. Efficace lors des premières opérations, l’avion qui devint vite vulnérable aux tirs des lance-missiles sol-air portatifs fut équipé d’un système de contre-mesures électroniques à infrarouge. A la chute du Sud-Viêtnam en 1975, environ 95 A-37B furent capturés par les forces du nord et certains avions participèrent à l’invasion du Cambodge. D’autres A-37 B purent s’échapper avant d’être intégrés plus tard aux forces cambodgiennes, sud-coréennes et thailandaises. L’avion fût aussi utilisé par le Chili, la Colombie, le Guatemala, l’Equateur et d’autres pays sud-américains. Aux USA, le Dragonfly resta en service jusqu’en 1992.

dragonfly

RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat