Browse: Homeavion de chasse - Europe → Avion de chasse Mirage 2000

Avion de chasse Mirage 2000

Le constructeur Dassault Aviation s’est fait connaître dans les années 1960 par son Mirage lll, reconnaissable à sa voilure delta. Le concept a été développé au fil du temps pour mener au Mirage 2000. Le prototype de ce monoplace de chasse effectue son premier vol le 10 mars 1978, et le premier appareil de série sort d’usine en 1982. Si la silhouette demeure similaire, la technologie a fait un bond avec l’arrivée des commandes de vol électriques (CDVE) élargissant le domaine d’évolution de l’appareil, facilitant la tâche du pilote, augmentant la maniabilité et améliorant le contrôle dans certaines phases de vol. La propulsion provient d’un réacteur Snecma M-53 avec postcombustion lui permettant d’atteindre Mach 2,2.

mirage 2000

Le Chasseur monoréacteur va devenir un appareil multirôle. Il en existe plusieurs versions selon le type de mission et l’armement choisi (canons, missiles, bombes) : 2000C pour l’interception, 2000B pour la version biplace, 2000N pour l’attaque nucléaire, 2000D pour l’attaque conventionnelle, le 2000-5 étant la dernière version modernisée du niveau du radar multimode qui permet de suivre 24 cibles et de gérer 8 cibles par les réacteurs MICA, des équipements de contre mesures et de l’avionique de bord. Le Mirage 2000 est ainsi devenu l’avion de chasse fer de lance de l’armée de l’air à partir des années 1980. La perche implantée à l’avant permet le ravitaillement en vol pour augmenter la durée des missions. Plus de 600 appareils ont été construits, utilisés par 9 pays.

Le Mirage 2000 a été sur de nombreux théâtres d’opérations avec la France, et notamment :

  • Guerre du Golfe (1990-1991) : Douze Mirage 2000 RDI de la 5e escadre de chasse d’Orange sont déployés à partir d’octobre 1990, dans le cadre de missions de supériorité aérienne. Ils prennent également part à l’opération Alysse (composante française de l’opération Southern Watch dont le but est d’assurer la protection des populations du sud de l’Irak opprimées par le régime de Saddam Hussein).
  • Guerre de Bosnie (1992-1995) : Un Mirage 2000N K2 de l’Escadron de chasse 2/3 Champagne est abattu le 30 août 1995 après avoir bombardé un objectif dans la région de Pale durant la campagne de bombardement de la Bosnie-Herzégovine par l’OTAN en 1995. Le pilote et son navigateur sont libérés le 12 décembre 1995.
  • Guerre du Kosovo
  • Guerre d’Afghanistan (2001)
  • À partir du 4 janvier 2010, 4 Mirage 2000C de l’Armée de l’air assurent la sûreté aérienne de l’espace aérien des pays baltes dans le cadre de la mission de l’OTAN Air Baltique 2010.
  • À partir du 19 mars 2011, des Mirage 2000-5F, 2000D et 2000N de l’Armée de l’air sont engagés en Libye, dans le cadre de l’application de la Résolution 1973 du Conseil de sécurité des Nations unies (opération Harmattan).
  • En 2013, 6 Mirage 2000D sont engagés dans l’opération Serval au Mali.

RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat