Accord Lockheed-Maxar pour renforcer la formation des pilotes de F-35

Accord Lockheed-Maxar pour renforcer la formation des pilotes de F-35

L’accord entre Lockheed Martin et Maxar renforce le simulateur de mission F-35, accélérant la formation des pilotes.

Lockheed Martin, leader mondial de la défense, en collaboration avec Maxar Technologies, a récemment signé un accord visant à améliorer les simulateurs de vol pour les pilotes de F-35. Cet accord marque une étape significative dans la formation de pointe en matière de défense, intégrant des informations géospatiales avancées indispensables à la préparation des pilotes.

L’Accord entre Lockheed Martin et Maxar

Le 6 mai, un accord de longue durée a été annoncé entre Lockheed Martin et Maxar Technologies. Cet accord est destiné à optimiser l’acquisition et la livraison d’informations géospatiales, jugées essentielles pour l’entraînement des pilotes du F-35. Ce partenariat cherche à améliorer le Simulateur de Mission Complète (Full Mission Simulator, FMS) qui équipe les pilotes d’un environnement virtuel reproduisant le cockpit de l’avion F-35, incluant logiciels, capteurs et armements.

Importance et Impact du FMS

Le FMS est considéré comme une ressource capitale dans le cadre de la formation des pilotes. À ce jour, plus de 2 400 individus ont été formés via ce simulateur. Les visuels et environnements réalistes produits par Maxar sont au cœur de cette technologie. L’accord récent standardise les coûts, les licences et autres exigences pour les produits de Maxar, tels que Dynamic et Precision3D, qui fournissent des images haute résolution et des modèles tridimensionnels de la Terre.

Accord Lockheed-Maxar pour renforcer la formation des pilotes de F-35

Avantages de l’Utilisation des Simulateurs

L’utilisation de simulateurs tels que le FMS offre plusieurs avantages. Premièrement, elle permet une économie de matériel réel et réduit l’usure des équipements. Deuxièmement, elle augmente le nombre d’heures de pratique sans risque pour les pilotes, améliorant ainsi la sécurité et la réussite des missions. Le FMS est décrit par Susanne Hake, directrice générale pour le gouvernement américain chez Maxar, comme la référence de l’industrie pour les entraînements immersifs et le soutien à la préparation des missions.

Implications et Conséquences de l’Accord

L’adoption de techniques virtuelles est en augmentation au sein du Département de la Défense des États-Unis. La Navy envisage, par exemple, d’utiliser le métaverse pour le recrutement, ce qui pourrait séduire les jeunes générations. Cet accord entre Lockheed et Maxar montre un investissement accru dans les technologies numériques avancées, essentielles pour les stratégies de formation et de simulation modernes.

L’accord entre Lockheed Martin et Maxar illustre l’importance croissante des technologies géospatiales et des environnements simulés dans la préparation militaire. En standardisant les aspects comme le coût et les licences, cet accord assure une intégration plus fluide et efficace des technologies avancées, garantissant ainsi une formation de haute qualité pour les pilotes de F-35. Ce partenariat notoire pose les bases pour des avancements futurs dans le domaine de la simulation de défense.

Avion-Chasse.fr est un site d’information indépendant.

A propos de admin 982 Articles
Avion-Chasse.fr est un site d'information indépendant dont l'équipe éditoriale est composée de journalistes aéronautiques et de pilotes professionnels.