Browse: Homeavion de chasse - USA → A-7 Corsair II

A-7 Corsair II

Le Vought A-7 Corsair II est un avion d’attaque destiné à être embarqué à bord de porte-avions, construit par les États-Unis au milieu des années 1960 et dérivé du F-8 Crusader. Largement utilisé pendant la Guerre du Vietnam, il s’est révélé être robuste, fiable, avec un rayon d’action et une capacité d’emport très intéressants. Le A-7 a été construit à un peu plus de 1500 exemplaires. En mai 1963, la Marine américaine émet un appel d’offre pour un avion d’attaque destiné à remplacer le A-4 Skyhawk. Elle exige que le nouvel appareil soit d’un coût limité et puisse être mis en service au plus tard en 1967. La compagnie Vought propose un dérivé du F-8 Crusader équipé d’un réacteur sans post-combustion et sans l’aile à incidence variable, mais avec une structure renforcée permettant d’emporter plus de 4 tonnes de charge sur six pylônes alaires. Deux canons de 20 mm sont également installés.

Ce projet est accepté en février 1964, et le premier prototype fait son vol inaugural le 27 septembre 1965. Les six avions d’essais ne révèlent aucun problème, ce qui permet d’équiper les premières unités dès le second semestre 1966. Un an plus tard, l’avion est opérationnel et effectue ses premières missions au Viêt Nam. En parallèle, une version destinée à l’US Air Force est développée à partir de 1965. Elle est équipée d’un réacteur 20% plus puissant, d’une électronique de bord améliorée et d’un seul canon au lieu de deux. Le premier vol avec le nouveau réacteur a lieu en septembre 1968. L’US Navy réclame aussitôt les mêmes modifications et cette version améliorée (A-7D pour l’US Air Force et A-7E pour l’US Navy) est mise en service en 1970 dans les deux armes. Le A-7 Corsair II est resté en service dans la marine américaine jusqu’en 1991, les deux derniers escadrons de A-7E participant à l’opération Tempête du désert en Irak. Les A-7D de l’US Air Force commencèrent à être remplacés dans les unités de première ligne dès les années 1980, mais restèrent en service quelques années de plus dans les unités de réserve. Le A-7 Corsair II avait une vitesse maximale de 1100Kmh, un plafond de 12800m et un rayon d’action de 1100Km. Cet avion de chasse coûtait également la bagatelle de 2.86Mio de dollars pièce. 1569 furent construit au total.

RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat