Browse: Homeavion de chasse - USA → A-10 Thunderbolt

A-10 Thunderbolt

En 1970, dans le cadre du programme A-X de l’US Air Force, Fairchild Republic et Northrop furent sélectionnés pour proposer le prototype d’un nouvel avion d’appui rapproché. Le vainqueur fût le Thunderbolt II de Fairchild. L’élément le plus important pour la puissance de feu de l’A-10 est l’imposant canon rotatif à 7 tubes de 30mm, monté sur l’axe central, sous la partie antérieure du fuselage.

L’A-10 Thunderbolt a été conçu pour opérer à partir de pistes peu carrossables et courtes, inférieures à 457m de longueur. Les premiers A-10 furent livrés en Mars 1977, et l’USAF en a reçu 727 exemplaires. L’A-10 a un rayon d’action de combat de 403km et une autonomie de 3h30 – les missions de guerre en Europe centrale ne devaient pas durer plus d’une heure ou deux. Dans l’éventualité d’une guerre dans cette zone, les opérations américaines auraient mis au point une coopération entre les A-10 et les hélicoptères de l’armée.

Ces derniers auraient détruit les SAM mobiles et les batteries anti aériennes en soutien de groupes blindés soviétique en avancée, laissant les A10 libres de concentrer leur feu sur les chars d’assauts. Des années après, ces tactiques ont été employées avec des effets dévastateurs dans la guerre du Golfe de 1991 et les opérations de l’OTAN en ex-Yougoslavie, ainsi qu’en Irak en 2003.


RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat