Browse: Homeavion de chasse - Europe → Panavia Tornado

Panavia Tornado

Le Tornado est un avion unique dans l’histoire de l’aviation militaire moderne. C’est l’un des premiers projets européen, et surtout, c’est l’un des avions qui fut le plus efficace dans ses missions. Présentation d’un oiseau pas comme les autres : La nécessité de s’affranchir des États-Unis sur les plans conceptuel et industriel fut à l’origine d’une démarche commune de pays européens commencée à la fin des années 1960. Le résultat de ce premier et important programme multinational fut le Tornado, un avion de combat multirôles avancé et puissant, doté d’une voilure à géométrie variable, qui se révéla comme l’appareil de combat le plus efficace dans sa catégorie en Occident. La guerre du Golfe fut l’occasion du baptême du feu de cet avion, qui prit part au conflit sous les couleurs britanniques, italiennes et saoudiennes. Le programme fut lancé le 26 mars 1969 par la formation du consortium Panavia groupant les industries de trois nations européennes : British Aerospace, Messerschmitt-Bölkow-Blohm et Aeritalia. Le but était de développer le MCRA (Multirole Combat Aircraft) afin d’en équiper quatre forces aériennes : la Royal Air Force britannique, la Luftwaffe et la Marineflieger allemandes et l’Aeronautica Militare Italiana. Le développement du moteur fut confié à un autre consortium – Turbo Union – constitué par Rolls-Royce, MTU et Fiat Aviazione. La définition du type fut elle-même laborieuse, étant donné la grande diversité des missions demandées à cet appareil : appui tactique, interception, supériorité aérienne, reconnaissance, contre-mesures, interception lointaine et attaque navale.

avion-chasse-1

La production, fixée à l’origine à 809 exemplaires, prit fin en 1998 avec la livraison du 1001ème Tornado. Le principal acquéreur fut la Grande-Bretagne avec 416 appareils (235 Ios et 165 ADV), suivie de l’Allemagne Fédérale (363 avions, incluant 40 ECR nouvellement construits et 112 IDS destinés à la Marine) et de l’Italie (avec 102 IDS, en partie reconvertis en ECR). Le seul autre client fut l’Arabie Saoudite avec 120 exemplaires partagés entre IDS (96) et ADV (24). Le programme industriel débuta au mois d’août 1972 avec neuf prototypes et six exemplaires de présérie. Le premier Tornado s’envola le 14 août 1974 à Manching, en Allemagne, et la phase de mise au point s’étendit jusqu’à fin 1979. Le réapprovisionnement en IDS des unités anglaises, allemandes et italiennes fut initié en 1982. Les opérations débutèrent en 1991 lors de la guerre du Golf, puis des conflits dans les Balkans et en Libye en 2011. La version ADV, identifiable à son nez allongé, vola le 27 octobre 1979 et fut disponible à partir de 1984. Conçue pour les missions en Mer du Nord, la version initiale F.2 possédait des réservoirs additionnels dans la dérive, des missiles et des radars air-air Foxhunter. Les problèmes qui apparurent ne furent résolus que sur la version suivante F.3.

avion de chasse

Afin de pallier les retards pris par l’Eurofighter, l’Italie loua 24 F.3 destinés aux 12° et 21° Gruppo Caccia entre 1995 et 2004. L’amélioration continue de l’avionique ainsi que l’intégration de nouveaux armements, des missiles de croisière Storm Shadow aux petits Brimstone, ont permis d’étendre la durée de vie opérationnelle du Tornado, qui sera vraisemblablement remplacé par le F-35 en Italie après 2025.

avion de chasse

RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat