Le business en croissance de l’espace

Le business en croissance de l'espace

L’économie spatiale gagne du terrain avec 6,5 milliards d’euros levés au T1 2024, principalement dans les communications par satellite et les infrastructures.

Investissements dans l’économie spatiale : une croissance continue

Au premier trimestre de 2024, le secteur spatial a connu une augmentation significative de son financement, atteignant environ 6,5 milliards d’euros. Ce montant représente une hausse de 33 % par rapport au trimestre précédent. Cet intérêt accru pour l’économie spatiale reflète la confiance continue des investisseurs, notamment dans les domaines des communications par satellite et des infrastructures spatiales. Une grande partie de ces investissements a bénéficié aux entreprises matures, surtout les startups en phase avancée qui ont reçu environ 66 % du total, soit 4,3 milliards d’euros. En revanche, les investissements en phase de croissance ont connu une diminution de 51 %, ce qui ne semble pas indiquer un ralentissement général du secteur, toujours en expansion.

L’impact de la constellation satellite chinoise G60

L’un des plus grands accords du trimestre a impliqué Shanghai Spacecom Satellite Technology (SSST), qui a levé 935 millions d’euros. SSST est un acteur clé du projet de constellation de 12 000 satellites en orbite basse, connu sous le nom de “G60”. Ce projet, ainsi que le réseau national de 13 000 satellites Guo Wang en cours de construction, sont des initiatives importantes pour la Chine, lui permettant de concurrencer des projets comme Starlink d’Elon Musk. Ces développements soulignent l’intensification des efforts de la Chine pour devenir un acteur majeur dans les communications par satellite et l’infrastructure orbitale, signifiant un changement structurel dans l’industrie qui favorise des services de connectivité plus accessibles et abordables.

Le business en croissance de l'espace

Développements en infrastructures et applications géospatiales

Au-delà des communications satellites, le premier trimestre a également vu des avancées significatives dans l’infrastructure satellite et les applications géospatiales. Les investissements dans ces domaines ont dépassé pour la première fois ceux des communications satellites, indiquant une demande croissante pour les données géospatiales. Cette évolution montre un changement de focus : de la mise en orbite à l’exploitation des capacités maintenant disponibles. Cela souligne l’évolution des priorités du secteur vers le développement de technologies et de services pouvant exploiter les données recueillies depuis l’espace.

Perspectives futures : IPO et avancées technologiques

À long terme, plusieurs entreprises spatiales prévoient des entrées en bourse, ce qui pourrait influencer de manière significative le paysage financier du secteur. Par exemple, Astroscale, une startup japonaise spécialisée dans l’élimination des débris spatiaux, envisage une introduction en bourse à Tokyo dès juin 2024. D’autre part, Sierra Space, valorisée à 5,3 milliards d’euros, prévoit également une IPO dans les 12 à 18 mois suivants. Ces initiatives montrent la maturité croissante de l’industrie spatiale et son potentiel de développement futur, notamment en matière de dé-risquage des technologies et des structures de capital.

Ces développements suggèrent non seulement un avenir prometteur pour l’économie spatiale mais aussi un alignement progressif avec les besoins technologiques et commerciaux à l’échelle mondiale.

Avion-Chasse.fr est un site d’information indépendant.

A propos de admin 982 Articles
Avion-Chasse.fr est un site d'information indépendant dont l'équipe éditoriale est composée de journalistes aéronautiques et de pilotes professionnels.