Browse: HomeNews → Des Bombardiers russes encore interceptés

Des Bombardiers russes encore interceptés

Des bombardiers russes Tupolev Tu-95 effectuant ce jeudi un vol d’entraînement au large de l’Alaska ont été surveillés par des avions canadiens, communique la chaîne de télévision CTV se référant au Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord. CNN avait annoncé précédemment que pour la quatrième nuit d’affilée, des Tupolev T-95 avaient effectué des vols au large de l’Alaska. CTV a signalé que des chasseurs canadiens avaient décollé pour escorter les avions russes pour la première fois depuis décembre 2014. Selon la chaîne, deux CF-18 canadiens ont escorté des Tu-95 jeudi. La porte-parole du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) Jennifer Stadnyk a annoncé que les bombardiers russes étaient également surveillés par des F-22 américain. Elle a précisé que les avions russes n’avaient pas violé l’espace aérien des États-Unis et du Canada et que les pilotes russes avaient agi « professionnellement et en toute sécurité » avant de retourner dans leur base. Elle a ajouté que de tels vols étaient fréquents entre 2012 et 2014. La chaîne de télévision Fox News avait communiqué précédemment que lundi des chasseurs américains avaient accompagné des bombardiers russes pendant 12 minutes au large de l’Alaska, soulignant que les avions russes se trouvaient dans l’espace aérien international. Deux bombardiers stratégiques Tupolev Tu-95MS ont effectué lundi un vol d’entraînement au large de l’Alaska, sous la surveillance de deux chasseurs américains F-22 et d’un avion de reconnaissance Boeing E-3 Sentry, communément appelé AWACS. Les bombardiers russes, qui se sont approchés à une cinquantaine de kilomètres de l’île de Kodiak, ont volé en compagnie des avions américains pendant 12 minutes, d’après la chaîne Fox News qui se réfère à des sources au sein du Pentagone. Il s’agissait de la première apparition de Tu-95 russes au large de l’Alaska depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump. Le ministère russe de la Défense a annoncé que les vols des Forces aérospatiales russes étaient réalisés dans le strict respect des règles internationales pour l’utilisation de l’espace aérien et des eaux internationales et ne violaient aucune frontière, confirmant que les bombardiers russes avaient été escortés par des F-22 de l’US Air Force.

tu95

RELATED

SHARE

NO COMMENT

COMMENTS ARE CLOSED

© 2009 NEWSPRESS. POWERED BY WORDPRESS AND WPCRUNCHY.
Design by Acai Berry. In collaboration with Online Gambling, Credit Repair and spielautomat